En cas de sinistre automobile résiliée

1. Dans l'urgence

Garder votre calme.

 

Vérifiez que toutes les personnes présentes sont en sécurité, portez un gilet de sécurité.

 

S’il n’y a que des dommages matériels :

  • Dans la mesure du possible, dégagez les véhicules de la chaussée, au préalable, vous pouvez prendre des photos de l’accident.
  • Signalez l’accident par un triangle et allumez les feux de détresse.
  • Notez les coordonnées des témoins ou des parties prenantes, nom, prénom, adresse, numéro de téléphone.

 

En présence de dommages corporels :

  • Sauf nécessité absolue (circulation dangereuse, incendie), ne déplacez pas les blessés.
  • Appelez ou faites appeler les forces de l’ordre et les secours médicaux

 

112 Toutes urgences, valable dans tous les pays de l’UE
15 SAMU
17 Police et Gendarmerie
18 Pompiers

Attention, avec la plupart des téléphones portables, seul le 112 fonctionne pour toutes les urgences.

112

 

A retenir

Relevez les identités, y compris celles des témoins et des personnes blessées, avant leur départ, les numéros d’immatriculation des véhicules impliqués ainsi que le nom des sociétés d’assurance.

 

2. Bris de glace

Vous avez un bris de d’élément vitré automobile sans tiers impliqué :

  • Dans ce cas, vous n’avez pas de sinistre à déclarer. Il vous suffit de vous rendre directement chez votre concessionnaire. 
  • Présentez-lui votre carte verte ainsi que la carte grise de votre véhicule.
  • Vous n’avancez pas d’argent, sauf le montant éventuel de la franchise spécifique "bris d'éléments vitrés".
  • Si vous privilégiez la réparation plutôt que le remplacement, vous n'aurez aucune franchise à payer. 
3. Accident de la circulation

En cas d'accident de voiture, vous devez remplir un constat d'accident avec l'autre conducteur, même si les dégâts sont minimes. 

En cas d'accident impliquant plusieurs véhicules, vous devez remplir un constat amiable avec chacun des conducteurs des véhicules entrés en collision avec le vôtre.

Le modèle du constat amiable est identique dans tous les pays de l'Union européenne. Vous pouvez ainsi plus facilement repérer les rubriques et le type d'informations déclarées. Il permettra d’établir la responsabilité de chacun et détermine votre indemnisation.

Info constat amiable

  1. Que faire en cas de difficulté avec l'autre conducteur ? 

L'autre conducteur refuse de remplir le constat amiable ou s'enfuit :

  • relevez le numéro d'immatriculation de son véhicule,
  • notez, si possible, les références de la vignette d'assurance sur le pare brise (immatriculation, sa compagnie d'assurance et le n° de contrat),
  • recueillez les coordonnées des éventuels témoins,
  • déposez plainte en cas de fuite,
  • complétez seul le constat et signez-le. Même partiellement rempli, il servira de déclaration. 

 

A retenir  :

  • En cas de désaccord, il est inutile d'appeler les forces de l'ordre, car elles se déplacent seulement lors de dommages corporels ou de troubles causés à l'ordre publique.
  • L'autre conducteur est étranger et vous n'arrivez pas à vous faire comprendre : remplissez chacun un constat amiable dans votre langue et faites le signer à l'autre conducteur.

 

  1. Votre voiture est immobilisée ?

Contactez l'Assistance, pour bénéficier d'une aide immédiate et adaptée à votre situation (remorquage véhicule, rapatriement de tous les occupants du véhicule).

  1. Votre voiture est en état de marche ? 

Déclarez-nous cet accident et nous vous communiquerons toutes les informations pratiques pour une prise en charge efficace de votre déclaration de sinistre.

  1. Vous disposez de 5 jours pour nous déclarer votre accident.

 

Déclarer votre accident en ligne

Télécharger un constat amiable

4. Vol ou tentative de vol

Votre véhicule a fait l’objet d’un vol.

La démarche à suivre :

  1. Déposez plainte, pour cela, adressez vous à la police ou à la gendarmerie dans un délai de 24h après la découverte du vol.
  2. Déclarez-nous votre sinistre dans les 2 jours après la découverte du vol.
  3. Biens personnels volés : listez les objets volés et réunissez les documents justificatifs en votre possession : les factures d'achat ou de réparation, les bons de garantie, les relevés de carte bancaire ou de compte ...
  4. Votre véhicule n’est pas retrouvé au bout de 60 jours, nous vous indemnisons.
  5. Votre véhicule est retrouvé avant les 60 jours, contactez nous, nous organiserons le remorquage, l’expertise et les réparations.

 

Déclarer votre sinistre en ligne

5. Vandalisme et dégradations

Votre véhicule a fait l'objet de dégradations volontaires.

La démarche à suivre :         

1. Déposez plainte, pour cela, adressez-vous à la police ou la gendarmerie dans un délai de 24h après la découverte du vandalisme.
2. Déclarez-nous votre sinistre.
3. Envoyez les pièces nécessaires à la constitution de votre dossier : le procès verbal de gendarmerie.

 

Déclarer votre accident en ligne

6. Evènement climatique exceptionnel

Une action immédiate face aux intempéries (tempête, grêle, inondation...).

La démarche à suivre :

  1. Notre assistance est disponible 24h/24 et 7j/7
  2. Déclarez-nous votre sinistre
  3. Nous organisons l’expertise et les réparations sans attendre la parution d’un arrêté officiel de catastrophe naturelle.

 

Déclarer votre sinistre en ligne

7. Incendie

Votre véhicule a été incendié.

La démarche à suivre :

  1. Déposez plainte auprès de la police ou de la gendarmerie.
  2. Notre assistance est disponible 24h/24 et 7j/7.
  3. Déclarez nous votre sinistre.
  4. Faites-nous parvenir les pièces nécessaires à la constitution de votre dossier : l’original du procès verbal.
  5. Les effets personnels détruits dans l’incendie vous seront remboursés dans les limites prévues par la garantie.

Vous devrez nous faire une liste et nous fournir les justificatifs suivants : facture d’achat, ticket de caisse, certificat de garantie... 

 

Déclarer votre sinistre en ligne

8. Vous êtes victime d'un problème à l'étranger

La démarche à suivre :

  1. Faites appel à la police locale,
  2. Relevez les identités et les adresses des éventuels témoins,
  3. S'il y a des blessés : faites établir un certificat médical pour chaque blessé,
  4. Si vous le pouvez, remplissez le constat amiable (si l'autre conducteur est en possession d'un formulaire conforme au modèle retenu par le Comité Européen, établi dans une langue différente, sachez qu'il est identique au vôtre),
  5. L'assistance est disponible 24h/24 et 7j/7,
  6. Dans la mesure du possible, contactez Altima au numéro figurant sur la carte mémo jointe à votre contrat.

 

A retenir  :

  • Pensez à faire des photos des lieux et des véhicules impliqués. En cas de délit de fuite du véhicule "étranger" essayez de relever le numéro d'immatriculation.
  • En dehors du constat amiable ou d'un rapport de police, évitez de signer tout autre document.