Lettre d'information Avril 2014

Lettre d'information Altima Assurances - Avril 2014

 

Les départs en week-end, les vacances, les joies du jardinage et de la piscine peuvent être sources d'accidents. Cette lettre d'information est résoluement tournée vers la prévention des risques domestiques et vous apportera, nous l'espérons, quelques conseils utiles pour l'entretien de votre véhicule et sa préparation au contrôle technique.

Contrôle technique des véhicules Accidents de la vie privée Sécurité des piscines


Contrôle technique, roulez en toute sécurité !

Etes -vous concernés ?
Le contrôle technique s’applique aux voitures particulières et aux véhicules utilitaires légers et aux camping-cars d’un poids total en charge inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

Quand ?
Votre véhicule a plus de 4 ans, il est donc soumis au contrôle technique qui est à renouveler obligatoirement tous les 2 ans.

Consultez le bas de votre carte grise, la date du prochain contrôle technique est toujours indiquée.

Où effectuer votre contrôle technique ?
Il doit être effectué dans l’un des 5900 centres agréés Centre Controle Technique          

controle technique

Attention aux sanctions :

En cas de non présentation de votre véhicule au contrôle dans les délais réglementaires, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 750 € (en règle générale amende forfaitaire de 135 euros). Votre carte grise peut être retenue pendant une durée de 7 jours (dans ce cas, les autorités de Police ou Gendarmerie vous délivrent une fiche de circulation provisoire permettant de faire le contrôle technique). La carte grise vous sera restituée sur présentation d’un procès verbal de contrôle.

Si votre véhicule est soumis à une contre visite ne dépassez pas le délai de 2 mois.Dans le cas contraire, vous seriez dans l’obligation de repasser un contrôle technique complet. 

Le saviez-vous?

Si votre véhicule est soumis à une contre visite ne dépassez pas le délai de 2 mois.Dans le cas contraire, vous seriez dans  l’obligation de repasser un contrôle technique complet.

Nos conseils

Les 5 défaillances les plus fréquentes :

  •     Éclairage / Signalisation : contrôlez l'ensemble de l'éclairage de votre véhicule
  •     Freinage : vérifiez le niveau de liquide de frein.
  •     Pneumatiques : vérifiez la pression et l'état de vos pneus. S'ils sont déformés, déchirés ou usés (moins de 1,6 mm de profondeur de sculpture), vous devez les  changer.
  •     Pollution : veillez à ce que les fumées d'échappement ne soient pas de couleur anormale (bleue, blanche ou noire) et ne sortent pas en quantité trop importante
  •     Plaques d'immatriculation : vérifiez la bonne fixation de vos plaques d'immatriculation avant et arrière. Elles doivent également être lisibles et non détériorées

 

Quelques points à vérifier vous-même :

  •     Le bon fonctionnement du klaxon
  •     L’état du pare brise
  •     L’état et la fixation des rétroviseurs intérieurs/extérieurs
  •     L’état des balais d’essuie-glace et la présence de liquide
  •     Le fonctionnement des ceintures de sécurité
  •     Le niveau d’huile moteur

 

Les accidents de la vie privée : tous concernés !

Les accidents de la vie courante pourraient dans la plupart des cas être évités. Près d’une personne sur dix est victime chaque année d’un accident de la vie courante.

Les différents types d’accidents domestiques :

  • Incendie
  • Risque de chute
  • Risque électrique
  • Intoxication alimentaire
  • Brûlure
  • Morsure
  • Accident de bricolage et jardinage

La prévention des incendies passe par la vérification de l'état de votre logement :

  • installation électrique et gaz récente ou remise aux normes,
  • cheminée ramonée au moins une à deux fois  par an,
  • munissez vous dès à présent d’un détecteur de fumée (obligatoire à compter du 01 Mars 2015). Cela réduit de 50% les risques d’incendies.

Les beaux jours arrivent, jardinez en toute sécurité :

  • avant de ranger vos appareils électriques (scie, perceuse, tondeuse électrique…), vérifiez l’arrêt complet de votre matériel,
  • évitez l’utilisation d’appareils de coupe à proximité de fils électriques
  • assurez-vous du bon maintien de votre échelle ou escabeau avant emploi,
  • ne tondez pas en présence d’un enfant.

Protection de votre enfant, la surveillance, un geste qui sauve :

  • fermez bien les portes de votre four : les enfants peuvent tomber et se brûler contre elles
  • tenez hors de portée des enfants couteaux et autres objets coupants ou tranchants
  • rangez vos produits ménagers en hauteur après utilisation.

 

 

Vous possédez une piscine ? Restez vigilants !

Chaque année, malgré l’obligation d’équiper les piscines d’un dispositif de sécurité, de jeunes enfants se noient. La vigilance des adultes reste indispensable pour éviter les accidents.

Connaître le danger c’est pouvoir se protéger !

Les obligations. Si vous êtes propriétaire d'une piscine privée, vous devez installer au moins un des 4 équipements suivants :

  • une barrière de protection,
  • une alarme,
  • une couverture de sécurité,
  • un abri.

Attention ! Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par un adulte.

Plus d’informations sur le site gouvernemental : Sécurité des piscines privées

piscine

Nos conseils

  • restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau
  • baignez-vous en même temps qu’eux
  • équipez-les de brassards (portant le marquage CE et la norme NF 13138-1) adaptés à la taille, au poids et à l’âge de l’enfant dès qu’ils sont à proximité de l’eau
  • refermez l'abri, la barrière du bassin ou le volet roulant et activer le système d'alarme,
  • formez-vous aux gestes de premier secours.

 

Liens utiles :

Contrôle Technique Sécurité des piscines privées Connaître les numéros en cas d'urgence GEMA Prévention INPES Accident de la vie