Lettre d'information Juillet 2015

Lettre d'information Altima Assurances - Juillet 2015

 

Plage

 

L’équipe d’ALTIMA vous souhaite d’agréables vacances d’été !

Le moment tant attendu des grandes vacances d’été approche. Attention cependant au trafic routier qui s’accroît, nous vous informons de quelques règles de bonne conduite et des nouveautés en matière de prévention routière.

Restez également vigilants lorsque vous partez de votre domicile ! Quelques conseils vous permettront de passer des vacances en toute tranquillité !

 

Le point sur la Sécurité Routière

 

PSR

En matière de prévention routière, l’objectif des Pouvoirs Publics est de diviser par deux le nombre de tués sur les routes d’ici à 2020.

Un plan d’action de 26 mesures, regroupées autour de 4 axes, a été mis en place :

  • Sensibiliser, prévenir, former ;
  • Protéger les plus vulnérables ;
  • Lutter contre les infractions graves ;
  • Sécuriser les infrastructures.

 

Certaines de ces mesures sont entrées en vigueur au 1er juillet 2015

 - Interdiction du port d'oreillette, kit mains libres, casques

Il est désormais interdit pour les conducteurs de voitures, motos, scooters, cyclomoteurs, poids lourds et vélos de « porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son ». Les oreillettes bluetooth, kit mains libres, casques portés sur une seule ou deux oreilles sont concernés.

Les dispositifs intégrés restent autorisés. Pour les voitures, il s'agit des kits mains libres permettant de ne rien avoir sur l'oreille (micro intégré à l'habitacle avec transmission de la voix de l'interlocuteur sur les hauts-parleurs de l'auto-radio), et pour les motos de casques intégrant nativement un système main libre.

Le contrevenant est puni d’une amende de 135 euros et 3 points en moins sur son permis de conduire.

 

RAPPEL

Il en était déjà interdit :

  • de manger au volant,

  • d'écouter de la musique à un niveau sonore trop élevé,

  • de fumer dans une voiture en présence d'un enfant.

 

- Réduction du taux d’alcoolémie pour les conducteurs novices

La seconde mesure concerne les conducteurs novices : le taux d'alcoolémie a été abaissé de 0,5g/l à 0,2g/l. Il s’agit d’une tolérance zéro.

Sont concernés les titulaires du permis probatoire :

  • soit trois ans en ayant suivi des leçons de conduite,
  • soit deux ans pour les conducteurs ayant suivi la conduite accompagnée.

Le contrevenant se verra retirer 6 points sur le permis de conduire : la totalité des points du permis d'un jeune conducteur.

Par voie de conséquence, son permis sera supprimé.

 

- Abaissement de la vitesse sur certaines routes

La troisième mesure sera appliquée dès cet été. Elle concerne l’expérimentation de la vitesse limitée à 80 km/h sur certaines routes pour lesquelles ont été identifiés des segments très accidentogènes.  

Trois segments de route ont été choisis pour expérimenter la limitation de la vitesse à 80 km/h : ils se trouvent sur la RN 7 (18 km dans la Drôme), la RN 151 (17 km dans la Nièvre et 32 km dans l'Yonne) et la RN 57 (14 km en Haute-Saône).
 

Certaines mesures sont déjà en place comme par exemple la conduite accompagnée dès l’âge de 15 ans avec possibilité de passer le permis de conduire à 17 ans ½ et la création du site internet du CNSR (conseil national de la sécurité routière).

Le plan prévoit aussi de généraliser un module de sensibilisation à la sécurité routière en classe de seconde, dès la rentrée 2015.
 

Les impacts de ces mesures seront analysés, département par département, et devraient permettre de réduire le taux d’accident. 

 

Pour plus de renseignements :Les 26 Mesures   Le port d'oreillettes  L'alcool au volant

 


Départ en vacances : nos conseils pour limiter les mauvaises surprises

 

Face à la croissance du nombre de cambriolages,  adoptez les bons réflexes sans attendre avant de partir en week-end ou en vacances :

     

    Les mesures de vigilance à adopter :

    Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est indispensable de protéger votre habitation, vous trouverez ci-après une liste de mesures à mettre en œuvre :

    • Equipez votre logement de moyens de protections :
      Pour les portes d’entrée, optez pour un système de fermeture fiable (deux systèmes de fermeture, un entrebâilleur…)
      Pour les fenêtres facilement accessibles, exigez des volets résistants, des verres antieffraction ou des barreaux métalliques (aussi rapprochés que possible)
      L’utilisation de ces moyens de protection constitue une condition de garantie pour votre assureur.
    • Installez un système de détection d’intrusion
    • Pour les objets de valeur, placez-les en lieu sûr comme par exemple dans un coffre-fort (attention notez que les lieux les plus visités lors des cambriolages sont les chambres et les salles de bain)
    • Ne laissez pas vos clefs sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, sous un pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance
    • Faites relever votre courrier par une personne de confiance ou faites suivre votre courrier : en effet, une boîte aux lettres qui déborde peut supposer une longue absence
    • Grâce à l’aide des nouvelles technologies, vous pouvez simuler une présence dans votre habitation (programmateur pour la lumière, les volets électriques, le téléviseur…)
    • Veillez à ne pas diffuser les dates de vos vacances sur les réseaux sociaux, la diffusion de ces informations peut faciliter les cambriolages
    • Vous pouvez signaler votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie qui se chargeront de veiller sur votre habitation en effectuant des patrouilles de surveillance
    Attention

     

    Liste de vos biens et justificatifs à conserver :

    Anticipez le recensement de vos biens pour évaluer votre patrimoine ; dressez une liste de vos biens. Ces précautions vous permettront d’obtenir une indemnisation au plus juste en cas de vol. De plus, pour pouvoir bénéficier de la garantie vol par votre assureur, vous devez apporter la preuve de l’existence et de la valeur de vos biens dérobés :

    • Conservez les factures d’achat ou de réparation (et les bons de garantie pour les appareils électriques ou électroniques) : elles comportent la date d’achat et la description précise de vos biens
    • Prenez des photographies ou filmez votre intérieur, vos biens et notamment vos objets de valeur (attention toutefois, ce moyen de preuve ne permet de déterminer la valeur de votre bien volé, il conviendra de compléter par d’autres justificatifs)
      Stockez vos photos ou vos fichiers (clé USB ou DVD) hors de votre domicile si possible
    • Pour vos bijoux, tableaux, meubles anciens, optez pour les certificats d’authenticité, les bordereaux de ventes aux enchères ou les expertises
    • Conservez les inventaires notariés pour les objets acquis par héritage
    • Gardez les relevés de carte bancaire

     

    En cas de vol :

    A partir du moment où vous constatez le vol, vous devez impérativement :

    • Préserver les éventuelles traces et indices laissés par le ou les cambrioleurs ; ne toucher à aucun objet, porte ou fenêtre
    • Prévenir immédiatement les services de police ou gendarmerie et déposer une plainte
    • Prendre les mesures pour éviter un second cambriolage : remplacer les serrures
    • Déclarer le vol à votre assureur par lettre recommandée dans les 2 jours ouvrés

     

    Ensuite, il conviendra d’adresser à votre assureur la liste de vos biens dérobés ainsi que le récépissé de la déclaration de vol faite auprès des services de police ou gendarmerie.

    Votre assureur aura la faculté de mandater un expert pour vérifier l’effraction à votre domicile et pour évaluer le montant de votre préjudice.

     

    A NOTER

    Si vos biens volés sont retrouvés :

    • Avant l’indemnité, les biens récupérés restent votre propriété ; votre assureur prend en charge les éventuelles détériorations et remises en état

    • Après l’indemnité, vous avez la possibilité de récupérer ces biens ; vous devrez restituer à votre assureur l’indemnité versée

     

    Pour plus de renseignements :Les bons réflexes   La garantie vol