Assurance auto classique

Tiers, Tous risques

à chacun sa formule.

altima-assurance-auto

Choisissez la formule qui vous correspond : Tiers simple, Tiers plus ou Tous risques.

Assurance auto classique

L’assurance auto Altima : le choix entre 3 formules de garanties incluant au minimum la responsabilité civile, la protection du conducteur en cas de dommages corporels et l’assistance. En cas de panne ou d’accident, vous bénéficiez d’un véhicule de prêt pendant les réparations, d’une assistance.

Consulter les garanties et options

Garanties

Tiers simple

Tiers plus

Tous risques

Responsabilité civile et défense des droits
Responsabilité civile
Protection juridique
Protection du conducteur
Dommages corporels du conducteur
Extension dommages corporels du conducteur
option
option
option
Protection du véhicule
Bris de glace
-
Extension bris de glace
-
option
option
Vol, tentative de vol
-
Incendie
-
Attentat
-
Actes de terrorisme
-
Événement climatique
-
Catastrophe naturelle
-
Catastrophe technologique
-
Vandalisme
-
-
Autres événements accidentels
-
-
Objets transportés
-
Aménagement du véhicule
-
option
option
Perte financière si LOA/LLD
-
-
option
Remboursement valeur à neuf
-
-
option
Indemnisation du véhicule
Véhicule acheté neuf depuis -12 mois : valeur d'achat
-
-
Véhicule acheté d'occasion depuis -6 mois : valeur d'achat
-
-
Autres cas : indemnisation valeur à dire d'expert
-
-
Solutions d'assistance
Assistance aux personnes
Assistance accident, panne, vol : 0 km
Assistance panne : 50 km
-
option
option
Véhicule de prêt accident, vol : 7 jours
Véhicule de prêt accident, panne, vol : 20 jours
-
-
option

Pourquoi choisir l'assurance auto Altima ?

Avec notre contrat auto Altima, vous bénéficiez en inclusion d'une assistance panne 0 km, d'un véhicule de prêt et d'une couverture corporelle dès la formule Tiers Simple.

Nous vous proposons en option une extension de garantie à 450 000€ en cas de dommages corporels pour une protection du conducteur renforcée.

Notre conseil : Votre voiture est récente et vous souhaitez une protection optimale ? Optez pour la formule Tous Risques avec l’option “remboursement valeur à neuf”. Si votre véhicule est épave, nous nous engageons à vous indemniser au prix que vous l’avez acheté.  

Les questions fréquentes

Pour souscrire un contrat d’assurance auto, quels documents dois-je transmettre ? 

Les pièces justificatives que vous devez nous envoyer :

  • La proposition d’assurance signée,
  • La copie de la carte grise du véhicule,
  • La copie du permis de conduite du conducteur,
  • Le relevé d’informations*,
  • Le RIB et le mandat de prélèvement (hors paiement par chèque).

Vous pouvez nous envoyer ces documents par voie postale ou électronique :

  1. Voie postale : ALTIMA COURTAGE CS 88319 CHAURAY 79043 NIORT CEDEX 
  2. Voie électronique : message@altima-assurances.fr.

*Le relevé d’informations est un peu votre « cv » d’automobiliste. Ce document donne votre coefficient de bonus/malus ainsi que le nombre, la nature et la part de responsabilité des sinistres enregistrés sur votre contrat d'assurance actuel. Votre assureur est dans l’obligation de vous remettre ce document au moment de la résiliation de votre contrat d’assurance auto.

A la souscription, Altima vous transmet :

  • Les conditions générales et les conditions particulières de votre contrat,
  • Le certificat d’assurance (appelé également “carte verte”).

Comment connaître mon coefficient bonus-malus ?

Le bonus-malus (ou coefficient de réduction majoration) est compris entre 0,50 et 3,50. Il reflète votre qualité de conducteur. Il se trouve sur votre relevé d’information qui est délivré par votre assureur au moment d’une résiliation.

Lorsque vous souscrivez votre premier contrat d’assurance, votre coefficient bonus-malus est de 1. Si vous n’avez déclaré aucun accident responsable ou partiellement responsable, votre bonus évolue de 5% par an. 

A quoi sert la garantie “dommages corporels du conducteur” ?

Lors d’un accident, les passagers qui se trouvent à l’intérieur du véhicule sont toujours couverts (loi Badinter). Le conducteur doit, quant à lui, se couvrir pour ses propres dommages corporels en cas de blessures ou de décès. Cette couverture n’est pas systématiquement incluse, car non obligatoire. Pour votre protection, il est fortement conseillé de souscrire cette garantie dans votre contrat auto.
 

Je viens d’avoir un accident. Comment dois-je le déclarer ?

Vous pouvez déclarer votre sinistre :

  • par écrit, à Altima Courtage, CS 88319 Chauray, 79043 NIORT Cedex,
  • par mail, à gestion-sinistres@altima-assurances.fr,
  • par internet, sur le site www.altima-assurances.fr, dans la rubrique « Déclarer un sinistre »,
  • par téléphone au 09 69 39 40 35.

Je viens d’avoir un accident avec un tiers. Quelles sont les règles du constat amiable ?

Le constat amiable est un document européen qu’il convient de compléter en cas d’accident. Il apporte des précisions sur les circonstances de l’accident et la responsabilité de chacun des conducteurs. Bien qu’il ne soit pas obligatoire, nous vous recommandons fortement de l’utiliser pour faciliter la déclaration de votre sinistre auprès de votre assureur. Vous devez l’envoyer à votre assureur dans les 5 jours (ouvrés) qui suivent l’accident.

Que faire en cas de désaccord avec le(s) autre(s) conducteur(s) ?
Il n’existe aucune obligation à compléter et/ou signer le constat. En revanche, les parties impliquées doivent obligatoirement laisser leurs coordonnées. Si l’une d’entre elles refusent, cela sera considéré comme un délit de fuite.

Si vous n’êtes pas d’accord avec les informations saisies par la partie adverse, vous ne devez pas signer le constat. Complétez votre partie et mentionnez dans le bloc « Observations » votre contestation. Par la suite, contactez votre assureur en lui exposant les faits et envoyez-lui votre propre constat. 

Si l’autre conducteur refuse d’établir un constat, prenez ses coordonnées (nom, prénom, numéro de téléphone, numéro d’immatriculation, le nom de sa compagnie d’assurance et le numéro de contrat…). S’il refuse de vous les communiquer, n’insistez pas et relevez simplement sa plaque d’immatriculation pour un éventuel dépôt de plainte. En cas d’agressivité de votre interlocuteur, contactez les forces de l’ordre. 

Dans tous les cas, n’hésitez pas à prendre des photos (dégâts, panneaux de signalisation, environnement général…) et à recueillir des témoignages pour appuyer votre version des faits.

Vous n'avez pas trouvé votre réponse ?

Catégorie

Catégorie_bis